AccueilBibli Low-techLow-tech : les livres à dévorer

Low-tech : les livres à dévorer

Pas toujours évident de démêler le vrai du faux en matière de durabilité et de résilience, beaucoup de greenwashing parmi le flot continu d’informations. Voici une liste de livres low-tech qui t’aideront à déconstruire tes faux espoirs afin de te projeter dans un nouvel imaginaire désirable et nécessaire, car il n’y a pas de croissance infinie dans un monde aux ressources et à la biodiversité finies.

Low-tech : la sélection de livres

  • Vers la résilience alimentaire Les Greniers de l’Abondance (disponible ici gratuitement en version dématérialisée)
  • La convivialité Ivan Illich
  • Énergie et équité Ivan Illich
  • Small is beautiful  Ernst Friedrich Schumacher
  • Les Déliés Sandrine Roudaut
  • Lewis Mumford, pour une juste plénitude Thierry Paquot
  • Techniques et civilisation Lewis Mumford
  • Rétrofutur Sous la direction de Cédric Carles, Thomas Ortiz & Éric Dussert
  • Le Grand Paris renversé : Pistes pour la biorégion Ile-de-France  Institut Momentum (disponible ici gratuitement en version dématérialisée)
  • La cité à travers l’Histoire Lewis Mumford

Je t’invite à partager cette liste afin de diffuser au maximum les idées de la démarche Low-tech, ainsi qu’à partager la note produite sous l’égide de la Fabrique écologique, par un groupe de travail présidé par Philippe Bihouix « Pourquoi et comment développer l’innovation Low-tech ?« . On y trouve un certain nombre de précisions et nuances essentielles comme une tentative de définition de la démarche Low-tech afin d’éviter par exemple le Low-tech washing. Tu peux aussi m’aider à diffuser la démarche en me soutenant sur buymeacoffee ou tipeee. N’hésite pas à me dire par mail si tu as des idées de livres qui ne sont pas mentionnés dans ma liste, je les rajouterais ensuite. Enfin je t’invite à découvrir l’article Low-tech : les podcast à écouter sans modération.

Protégé par duplichecker.com

Émilien Bournigal
Bonjour ! Moi, c’est Émilien . Particulièrement intéressé par les discours de Philippe Bihouix , Arthur Keller, Agnès Sinaï , ainsi que par les écrits d'Ivan Illich, Lewis Mumford etc., je crois en l'avenir de la ville Low-tech (vivante, frugale et résiliente), elle est d'ailleurs la motivation principale de ma reprise d'études en résilience territoriale. Mes articles seront régulièrement mis à jour au grès de mes échanges avec les acteurs de la démarche Low-tech, de ma progression en rédaction, ainsi qu'au gré de ma réflexion. N'hésitez pas à suivre le hashtag low-tech sur linkedin, c'est porteur d'espoir ! Merci !